• Toute l'actualité de la SGF

Un projet de géotourisme ferroviaire dans les Pyrénées béarnaises - Géolval ose le train, le GéoTrain Pyrénéen !

2015 08 26 M ARROUY ASASP 2redL’association Géolval est à l’origine de l’équipement « Route Géologique TransPyrénéenne - RGTP » installée au cœur des Pyrénées en vallées d’Aspe (France) et du Haut-Aragon (Espagne), en partenariat avec l’association aragonaise GeoAmbiente. Elle souhaite aujourd’hui diversifier son offre de valorisation du patrimoine géologique et de l’environnement, à travers la mise en œuvre d’un projet complémentaire novateur : le GéoTrain Pyrénéen.

Ce GéoTrain Pyrénéen est un projet touristique de valorisation de la géologie, vue à travers l’histoire de la voie ferrée transpyrénéenne et transfrontalière Pau – Canfranc, qui parcourt le piémont des Pyrénées béarnaises, puis la haute chaîne à travers les vallées d’Aspe et du Haut-Aragon. Sa vocation est de mettre en valeur les ressources géologiques des territoires traversés par une nouvelle approche culturelle, scientifique et technologique.

La récente réouverture de la voie ferrée Oloron-Bedous, sur le même trajet que la RGTP, offre une opportunité unique pour ce projet. En effet, en France, la vallée d’Aspe constitue l’un des rares lieux où une voie ferrée transfrontalière, aux ouvrages d’art datant d’un siècle, franchit une chaine de montagne, perpendiculairement à ses directions structurales : la tranchée de la voie ferrée permet de visualiser des coupes géologiques, références scientifiques majeures, pour la découverte et la compréhension des Pyrénées en tant que structure géologique continentale.

2018 01 Bedous train neige P G IMGP0011d1 COUPEEConstruite au début du 20e siècle, la voie ferrée fut une infrastructure d’importance internationale : installée dans un environnement de montagne, sa construction nécessita à l’époque de véritables prouesses géotechniques, faisant aujourd’hui de ses ouvrages, des objets d’art techniques et patrimoniaux (viaduc d’Escot, tunnel hélicoïdal de Sayerce, Tunnel ferroviaire du Somport …).

Ainsi, le caractère innovant du projet repose sur le croisement entre approche patrimoniale /environnementale et approche scientifique/géotechnique grâce à la comparaison entre les matériaux et les ouvrages anciens et les techniques modernes de réalisation et d’exploitation d’une voie ferrée.

Concrètement, le projet comporte 3 volets complémentaires :

  • des visites, balades et randonnées guidées dans les trains et au départ des gares, assurées par des animateurs géologues et des accompagnateurs, décrivant l’environnement, la géologie, le patrimoine bâti, les ouvrages d’art…..
  • des panneaux de signalétique : équipements de géo tourisme fixes implantés à proximité des gares et haltes de la voie ferrée
    • Panneau Carte générale
    • Panneau Thème spécifique de chaque gare
    • Panneau Itinéraires de géo tourisme pédestre sur sentiers
  • des supports d’information et de médiation scientifiques (Brochures, dépliants, site internet, applications pour mobile …)

 

Les équipements du projet sont prévus pour être à la fois support des visites guidées et documentation facilitant des circuits de randonnées, balades et excursions en accès libre, pour familles et groupes, sur le thème de la géologie. L’objectif de ce projet de géotourisme ferroviaire est à la fois, de promouvoir les géosciences fondamentales et appliquées et de diversifier, soutenir et renforcer l’attractivité du territoire en associant un mode de transport doux –le train- et une approche globale de la géologie. Tous pourront ainsi appréhender les liens étroits entre géologie - géotechnique, et aménagement, territoires, infrastructures, environnement, ressources, patrimoine, risques…, au travers de l’histoire de la Voie Ferrée sur ce territoire pyrénéen.

« Oser le train » pour Géolval, c’est parier que l’on peut faire comprendre au grand public, y compris pendant ses vacances, que la géologie est au service des hommes.

Pour permettre la réalisation de ce projet, un dossier européen a été déposé. Si les financements sont débloqués, il sera mis en œuvre sur 3 ans : 2018 – 2019 - 2020. Afin de renforcer dès à présent sa trésorerie, Géolval a déposé un projet sur la plate-forme de financement participatif ULULE ; https://fr.ulule.com/geotrainpyreneen/

N’hésitez pas à nous aider !

Bérénice Knecht et Annie Lacazedieu