Prix Joseph PRESTWICH

medaille-ami-boue

Fondé en 1902 par un legs de Sir Joseph Prestwich, ce prix était à l'origine destiné à honorer « un ou plusieurs géologues, ... qui se sont signalés pour leur zèle pour le progrès des sciences géologiques ». Il est actuellement destiné à distinguer une personnalité de nationalité étrangère dont la carrière se sera signalée par des travaux de grande qualité dans tous les domaines des sciences de la Terre et ayant de préférence entretenu des relations privilégiées avec la France.

photo-prestwich

Notice biographique

Sir Joseph Prestwich est né le 12 mars 1812 à Londres dans une famille de négociants. Après ses études élémentaires, il fut pendant deux ans élève d'un collège parisien avant de retourner en Angleterre où il fréquenta un établissement privé de Reading puis University College de Londres où il se découvrit une passion pour l'histoire naturelle et plus particulièrement pour la géologie. Il fut toutefois contraint de se consacrer principalement à l'entreprise familiale, ce qu'il fit jusqu'en 1872. Cela ne l'empêcha pas de mettre à profit ses nombreux déplacements professionnels pour multiplier les observations dans des domaines variés de la géologie. C'est ainsi qu'après avoir étudié la géologie du district houiller de Coalbrookdale, il concentra ses recherches sur la stratigraphie des dépôts cénozoïques des bassins de Londres et du Hampshire qu'il chercha à corréler avec ceux du bassin belgo-parisien. La découverte par Boucher de Perthes, aux environs d'Abbeville, de restes de grands mammifères disparus associés à des silex taillés fit grand bruit, ce qui incita Joseph Prestwich à venir examiner ces gisements. Il constata alors que certains d'entre eux sont antérieurs au creusement des vallées, ce qui atteste de leur haute antiquité.

En 1874, Joseph Prestwich succéda à John Phillips dans la chaire de géologie de l'université d'Oxford. C'est alors qu'il entreprit la rédaction de son traité : « Geology, chemical, physical and stratigraphical » (1886). Il avait été élu l'année précédente correspondant de l'Académie des sciences. C'est lui qui, en 1888, présida le 4ème Congrès Géologique International qui se tint à Londres, après quoi il décida de prendre sa retraite de professeur et de se retirer à la campagne, ce qui ne l'empêcha pas de poursuivre ses travaux sur le Quaternaire d'Angleterre. La Société géologique de France en fit son vice-président en 1895.

Joseph Prestwich est décédé à Londres le 23 juin 1896.

Récipiendaires du prix J. Prestwich

1903

†TERMIER P.

1945

†KING W.B.R.

1984

LA ROCHE H. de

1906

†LUGEON M.

1948

†MENCHIKOFF N.

1989

RAMSAY J.

1909

†CAREZ L.

1951

†THORAL M.

1991

KHAINE V.

1912

†DE MARGERIE E.

1954

 MERLA G.

1993

GIDON M.

1915

†BERTRAND L.

1954

†TREVISAN L.

1993

VAIL P.

1918

†BIGOT L.

1957

†GOGUEL J.

1995

SANDULESCU M.

1921

†LERICHE M.

1960

†FURON R.

1997

CIRIC B.

1924

†DOLLFUS G.-F.

1963

†CORROY G.

1999

BERNOULLI D.

1927

†BERTRAND P.

1966

†CHOUBERT G.

2001

DAL PIAZ G.V.

1930

†JACOB Ch.

1969

†ROQUES M.

2005

DUPLESSY J.C.

1933

†DALLONI M.

1972

 DURAND DELGA M.

2009

SCHULMANN K.

1936

†CHAPUT E.

1975

†LEMOINE M.

2013

JAHN B.-M.icon Présentation (3.44 MB)

1939

†DE LAPPARENT J.

1978

† FAURE-MURET A.

   

1942

†PIVETEAU J.

1981

†MOUTERDE R.