Joseph-Henri-Ferdinand DOUVILLÉ

Henri DOUVILLÉ(Toulouse, 16 juin 1846 - Paris, 20 janvier 1937)
Professeur de paléontologie à l'École nationale supérieure des mines de Paris (1881-1911)
Prix Gaudry, 1912
Membre de l'Académie des sciences, 1907

Président en 1882 et 1908

Reçu à dix-sept ans à l'École Polytechnique, Henri Douvillé en sortit major et opta pour le Corps des mines. Lorsqu'il fut nommé ingénieur des mines en 1869, il avait déjà été versé depuis deux ans au Service de la Carte géologique de France. Il y demeura jusqu'en 1872, après quoi il fut affecté aux circonscriptions de Bourges, puis de Limoges.

Nommé en 1881 professeur de paléontologie à l'École nationale supérieure des mines de Paris, il occupa ce poste pendant trente ans, jusqu'en 1911, année de son départ en retraite. Pendant cette période, il fut successivement promu ingénieur en chef (1884), puis inspecteur général (1907). Ses très nombreux travaux (environ 450 titres) ont porté sur de nombreux groupes d'animaux invertébrés, aussi bien sur les foraminifères (principalement orbitoïdes et orbitolines) que sur les mollusques bivalves (en particulier les rudistes), sans oublier les brachiopodes (térébratules mésozoïques).

Pendant son activité au Service de la Carte géologique de France, Henri Douvillé eut en outre l'occasion d'étudier les terrains jurassiques du Berry et de Lorraine, ainsi que certains terrains tertiaires du Bassin de Paris et d'Aquitaine.

Ayant décrit des fossiles provenant pratiquement de tous les continents, Henri Douvillé fut, en son temps l'un des paléontologues français dont la renommée internationale était la mieux établie.

J. GAUDANT