Marie-François-Eugène BELGRAND

Belgrand(Ervy, Aube, 23 avril 1810 – Paris, 8 avril 1878)
Directeur des eaux de la Ville de Paris (1856-1878)
Inspecteur général des ponts et chaussées (1867-1878)
Membre libre de l’Académie des sciences, 1871

Président en 1868

Reçu en 1829 à l'École polytechnique, Eugène Belgrand entra deux ans plus tard à l'École des ponts et chaussées et fut nommé en 1836 ingénieur des ponts et chaussées. Affecté tout d’abord en Côte d’Or, puis dans l’Yonne cinq ans plus tard, il eut à traiter de projets d'aménagement et réalisa rapidement l'intérêt de tenir compte pour ceux-ci de la constitution géologique de la région concernée. Il en fit évidemment de même lorsqu'il dressa la Carte agronomique et géologique de l'arrondissement d'Avallon (1851). Il fut promu ingénieur en chef l’année suivante et prit en 1856 la direction du Service des eaux de Paris.

Eugène Belgrand qui avait été promu en 1867 inspecteur général des ponts et chaussées, et qui avait acquis une connaissance d’ensemble des dépôts quaternaires du Bassin Parisien, publia en 1869 un ouvrage intitulé Le Bassin Parisien aux âges anté-historiques. Toutefois, Eugène Belgrand est surtout connu des Parisiens pour les travaux d'adduction d'eau qu'il dirigea et notamment pour la dérivation des eaux de la Vanne qui permit d'amener à Paris des eaux captées dans le département de l'Aube (1871). Il fut élu la même année membre libre de l'Académie des sciences.

Enfin, Eugène Belgrand est l'auteur d'un important ouvrage intitulé Travaux souterrains de Paris dont il put seulement achever les deux premiers volumes dans lesquels il évoqua successivement Les eaux et les aqueducs romains (1875) et Les anciennes eaux de Paris (1877).

J. GAUDANT