Gérard-Paul DESHAYES

Gérard DESHAYES(Nancy, 14 mai 1796 - Boran-sur-Oise, Oise, 9 juin 1875)
Professeur dans la chaire des Annélides, Mollusques et Zoophytes du Muséum national d’Histoire naturelle (1869-1875)

Président en 1856

Gérard-Paul Deshayes était le fils d'un professeur de l'École centrale de Nancy. Après avoir commencé des études médicales, il s’installa à Paris en 1820 pour se consacrer à la malacologie. En 1824, il entreprit la publication de la Description des coquilles fossiles des environs de Paris, dont la parution ne s'acheva qu'en 1837.

Gérard-Paul Deshayes joua un rôle décisif dans l'établissement de la stratigraphie des terrains tertiaires en publiant en 1831 un Tableau comparatif des espèces de coquilles fossiles des terrains tertiaires de l'Europe, et des espèces de fossiles de ces terrains entr'eux. En calculant les pourcentages d'espèces actuelles identifiées à l'état fossile dans ces terrains, il put en effet diviser les terrains tertiaires en trois grandes époques que Charles Lyell nomma respectivement Éocène, Miocène et Pliocène.

En 1833, Jean-Baptiste Bory de Saint-Vincent lui confia l'étude des mollusques actuels et fossiles rapportés par l'expédition de Morée. Il fut nommé en 1839 membre de la Commission scientifique envoyée en Algérie. Il en explora les rivages pour en étudier les Mollusques qu'il publia de 1844 à 1848 dans l’Exploration scientifique de l'Algérie.

Par la suite, Gérard-Paul Deshayes fut chargé d'achever la publication de l'Histoire naturelle, générale et particulière des mollusques... d'André de Férussac (1786-1836). Il termina ce travail en 1850, tout en préparant un Traité élémentaire de conchyliologie avec les applications de cette science à la géologie, dont seuls parurent les trois premiers volumes (1839-1853). Son œuvre majeure demeure cependant la Description des animaux sans vertèbres découverts dans le Bassin de Paris, publiée en trois volumes de 1860 à 1866.

Gérard-Paul Deshayes fut enfin nommé en 1869 professeur au Muséum national d'Histoire naturelle.

J. GAUDANT