Charles-René ZEILLER

(René ZeillerNancy, 14 janvier 1847 - Paris, 27 novembre 1915)
Professeur de paléobotanique à l’École nationale supérieure des mines de Paris (1887-1915)
Membre de l’Académie des sciences, 1901

Président en 1893

Entré en 1865 à Polytechnique, il en sortit major de promotion et opta pour le Corps des mines. Nommé ingénieur des mines en 1870, il fut affecté à Tours avant de regagner Paris en 1874. Il décrivit alors les Végétaux fossiles du terrain houiller de la France (1879). Il fut en outre chargé en 1878 d’enseigner aux élèves ingénieurs les bases de la paléobotanique, un enseignement qui fut transformé en cours public en 1887, trois ans après sa nomination comme ingénieur en chef. Il fit paraître en 1900 sous le titre d’Éléments de Paléobotanique un ouvrage dérivé de son cours. Parallèlement, René Zeiller  décrivit la flore de plusieurs bassins houillers français : Bassin houiller de Valenciennes. Description de la flore fossile (1888), Étude sur le terrain houiller de Commentry. Flore fossile (1888-1890), Bassin houiller et permien d’Autun et d’Épinac. Flore fossile (1890), Bassin houiller et permien de Brive. Études sur la flore fossile… (1892).

Ultérieurement, il publia encore sur la Flore fossile des gîtes de charbon du Tonkin (1903), l’année même où il fut promu inspecteur général des mines. Enfin, parut sa célèbre Etude sur le Lepidostrobus browni (1911) qu’il interpréta comme un cône de Lepidodendron.

J. GAUDANT