Jean-Albert GAUDRY

Albert Gaudry(Saint-Germain-en-Laye, Yvelines, 15 septembre 1827 - Paris, 27 novembre 1908)
Professeur de paléontologie au Muséum national d’Histoire naturelle (1872-1903)
Membre de l’Académie des sciences, 1881

Président en 1863, 1878 et 1887

Albert Gaudry était le fils d'un avocat réputé. Très jeune, il se sentit attiré par l'histoire naturelle. Après des études classiques, il entra au laboratoire de géologie du Muséum national d'histoire naturelle où il prépara sa thèse Sur l'origine et la formation des silex de la craie et des meulières des terrains tertiaires. Nommé l'année suivante aide naturaliste au Muséum national d'histoire naturelle, il fut chargé d'une mission scientifique à Chypre. Il en rapporta un mémoire agronomique intitulé Recherches scientifiques en Orient. Partie agricole (1855) et un mémoire sur la Géologie de l'île de Chypre illustré d'une carte géologique à 1/250 000. À son retour de Chypre, il s'arrêta à Athènes où il apprit la découverte récente d'os fossiles dans l'Attique. Ce fut le point de départ de ses fouilles à Pikermi, dont les résultats firent l'objet d'un mémoire intitulé Animaux fossiles et géologie de l'Attique (1862-1867).

En 1872, Albert Gaudry publia encore les Animaux fossiles du mont Léberon (Vaucluse) et fut nommé professeur de paléontologie au Muséum national d'Histoire naturelle. Il rédigea alors les Matériaux pour l'histoire des temps quaternaires (1876-1880) et entreprit la préparation de trois volumes intitulés Les enchaînements du monde animal dans les temps géologiques (1878-1890), série que couronna l'Essai de paléontologie philosophique (1896).

J. GAUDANT