Philippe Édouard POULLETIER de VERNEUIL

Édouard de Verneuil(Paris, 13 février 1805 - Paris, 29 mai 1873)
Avocat
Membre libre de l’Académie des sciences, 1854

Président en 1846, 1853 et 1867

Édouard Poulletier de Verneuil se destinait à la magistrature lorsqu'éclata la révolution de 1830, qui eut pour effet de changer radicalement le cours de son existence. C'est alors qu'il commença à se passionner pour la géologie. Il se rendit ainsi en 1835 au Pays de Galles qui venait de faire l'objet d'importantes études. L'année suivante le conduisit en Crimée d'où il rapporta un Mémoire géologique sur la Crimée (1837-1838). Après avoir accompagné en 1839 Adam Sedgwick et Roderick Murchison en Belgique et dans la vallée du Rhin, il rédigea avec Adolphe d'Archiac un Memoir on the fossils of the older deposits in the Rhenish provinces (1842). Il accompagna ensuite de 1840 à 1842 Roderick Murchison en Russie. Il en résulta deux volumes publiés en 1845 avec le comte Alexander von Keyserling. Édouard de Verneuil rédigea seul, en français, le second d’entre eux, consacré aux faunes paléozoïques, sous le titre Géologie de la Russie d'Europe et des montagnes de l'Oural (1845).

Deux ans plus tard, Édouard de Verneuil tenta de corréler, à l'aide des faunes fossiles, les dépôts paléozoïques de part et d'autre de l'Atlantique dans une Note sur le parallélisme des roches de dépôt paléozoïques de l'Amérique septentrionale avec celles de l'Europe.

Il collabora ensuite avec Édouard Collomb avec qui il réalisa de 1849 à 1862 de nombreuses missions en Espagne. Celles-ci donnèrent lieu à la publication d'un grand nombre d'articles et d'un mémoire intitulé Coup d'œil sur la constitution géologique de plusieurs provinces de l'Espagne (1853) et à l'édition de la première Carte géologique de l'Espagne et du Portugal à 1/1 500 000 (1864). À la fin de sa vie, il étudia encore des faunes paléozoïques d'Asie mineure.

J. GAUDANT