Édouard-Louis-Daniel de BILLY

(Anvers, 26 mai 1802 - Dijon, 4 avril 1874)
Inspecteur général des mines (1857-1872)

Président en 1869

Le père d’Édouard de Billy était général d'Empire. Il trouva la mort pendant la bataille d'Iena alors que son fils n’avait que quatre ans. Celui-ci fit de brillantes études qui le conduisirent en 1820 à l'École polytechnique d'où il sortit dans le Corps des mines. Nommé ingénieur des mines en 1826, il eut, jusqu’en 1834, la responsabilité de l'administration des mines des Vosges et du Haut-Rhin. À cette époque, il assista en outre Armand Dufrénoy qui préparait alors le lever de la Carte géologique de la France. Après avoir passé deux ans à Alès (Gard), à la tête de la Compagnie des forges et fonderies, il retourna à Colmar en 1836, et fut promu en 1840 ingénieur en chef des mines. Chargé de lever la Carte géologique du département des Vosges, il la publia en 1848 et la compléta deux ans plus tard par une Esquisse de la géologie du département des Vosges, puis par une Note sur une carte géologique du département des Vosges et sur quelques accidents géologiques figurés dans ce travail (1856). Il accéda en 1857 au grade d’inspecteur général des mines.

Édouard de Billy fut admis en 1872 à faire valoir ses droits à la retraite. Alpiniste confirmé, il avait réalisé de nombreuses courses dans le massif du Mont-Blanc, au point de publier en 1873 une Note sur la constitution géologique de la chaîne des Aiguilles (vallée de Chamounix). Édouard de Billy est décédé l’année suivante dans un accident de chemin de fer.

J. GAUDANT