Alphonse-Barthélemy-Martin BOISTEL

(Paris, 24 décembre 1836 - Paris, 21 septembre 1908)
Professeur de droit commercial (1870-1879) puis de droit civil (1879-1907) à la faculté de droit de Paris

Président en 1906

Alphonse Boistel n‘était pas un homme du sérail car c’était un juriste qui après soutenu une thèse de doctorat de droit de la famille (1863) et obtenu l’agrégation de droit (1866), enseigna pendant quelques années le droit civil à Grenoble avant de venir professer le droit commercial à Paris à partir de 1870. Auteur de nombreux ouvrages, il dirigea pendant plus de trente ans la Revue générale du Droit.

Vers la fin de sa carrière, il s’était également fait un nom dans le domaine de l’histoire naturelle en publiant une Nouvelle Flore des lichens pour la détermination facile des espèces sans microscope et sans réactifs (1902), un ouvrage qui fut plusieurs fois réédité.

C’est pendant son séjour à Grenoble où professait Charles Lory que naquit son intérêt pour la géologie. Pendant ses vacances, il s’intéressa ensuite à la géologie des terrains tertiaires du Bugey et publia de 1890 à 1905, dans le bulletin de notre Société, une série d’articles sur la géologie de cette région puis sur des fossiles du Néogène marocain.

J. GAUDANT