360 F 30048671 zo6yATKHPV2qPQxEoqfbtDsRVpj9UNlK

facebooklinkedintwitter youtube
  • Souvenirs d’Ami Boué

paypal cb

Vous pouvez actuellement régler vos commandes par carte bleue Visa & Mastercard, Paypal, chèque, virement bancaire, bon administratif ou sur place en espèce au retrait de votre commande. Les commandes sont expédiées généralement sous 48 heures à réception du règlement.

Pour tout problème de commande sur notre boutique, vous pouvez nous joindre le lundi, mardi et jeudi au 01 43 31 77 35 de 09h-13h00 et 14h00-17h00

Pour passer commande si vous n'êtes pas adhérent, il vous suffit de créer un compte client : cliquer ici

Boutique congés


ATTENTION, toutes les commandes passées entre le 12 juillet et le 25 août 2024 seront envoyées à partir du 26 août 2024.

Les minéraux dans la pharmacopée et les cosmétiques

Réf : GEOL214

PDFImprimerE-mail
Septembre 2022 / 76 pages
GEOL214_couv650
Prix ​​de vente20,00 €
Prix de vente hors-taxe19,59 €
Total hors-taxes :19,59 €
Remise
Montant des Taxes0,41 €
Taxes :0,41 €
Prix / Kg:
Description du produit

 

Sommaire de ce numéro

  Editorial 

  Actualité 

  • Rapport du PNUE : Sand and Sustainability; Ten strategic recommendations to avert a crisis (avril 2022)
  • Journée technique sites et sols pollués 2022
  • Création du réseau thématique TAEMA
  • Publication par le BRGM d’une carte géologique
  • Guide technique « Aléas rocheux » édité par le BRGM
  • Prix Michel Vigneaux de l’AGSO
  • AFTES
  • Journées nationales techniques de l’AFTES
  • Édition 2022 du rapport de BP : Statistical Review of World Energy
  • Hors-série n° 29 de la revue Mines et Carrières : Les sables industriels

 

  Jeune entreprise  

  • CARESTER : La saga française de l’industrie des terres rares continue - Alain Rollat

 

  Décryptage  

  • Former l’ingénieur aux défis socio-écologiques - François Leparmentier
  • Les secrets du Néon - Patrice Caumartin

  Formation  

  • Le Mans Université fait évoluer son offre de formation pour sensibiliser les futurs géologues aux défis de la transition énergétique, écologique et sociétale - Edouard Ravier, Régis Mourgues, Paul Bessin, Cyria Eliamanoff et Moïse Tsayem Demntier

À la rentrée 2022, Le Mans Université se dote d’un nouveau parcours dans sa licence de Sciences de la Terre. Intitulé GET (Géosciences - Environnement - Transition socio-écologique), ce parcours renforcé, unique à l’échelle du territoire français, combine géosciences, environnement et sciences humaines afin de sensibiliser les futurs géologues aux défis de la transition énergétique, écologique et sociétale.

 

  Dossier  : Les minéraux dans la pharmacopée et les cosmétiques  

LA PLACE DES MINÉRAUX ET DES MÉTAUX DANS LA COSMÉTIQUE ET LA SANTÉ

  • Vulgariser pour parler « minéraux et santé » - Alexandre Couturier et Tristan Malleville

Cet article présente une exposition intitulée « Une santé de fer ! Minéraux et santé, de l’Antiquité à nos jours » et un livre du même nom, réalisés par des étudiants de quatre écoles de l’Université Paris Sciences & Lettres (PSL). Il propose un cadrage de la thématique « minéraux et santé » à l’aune de l’expérience des auteurs acquise lors de leur travail de rédaction et de structuration du sujet,tant pour l’exposition que pour le livre.

  • Le rôle stratégique et essentiel des métaux rares pour la santé Michel Jébrak, Yann Gunzburger et Jack-Pierre Piguet

La notion de minerai critique et stratégique remonte aux guerres du XXe siècle (dès la fin de la Seconde Guerre mondiale les États-Unis avaient constitué des stocks de métaux), mais elle est redevenue d’actualité avec les crises technologiques et sociales qui ont frappé nos sociétés depuis 50 ans, chaque crise s’accompagnant de nouveaux besoins en minéraux, la dernière en date étant la pandémie de 2020. Celle-ci a montré qu’il existait des métaux essentiels à la santé et il serait donc temps d’établir avec plus de discernement quels sont ces métaux et comment en garantir l’approvisionnement pour les prochaines crises sanitaires.

 

LES PROPRIÉTÉS ET LES UTILISATIONS DES MINÉRAUX ET DES MÉTAUX

  • Des gisements français de minéraux industriels aux applications médicales et cosmétiques - Sandra Rimey

Des gisements français rares, transformés par des procédés minéralurgiques pointus, permettent de livrer la composition chimique stable et propre, naturelle, dont a besoin le monde de la Santé. En effet, les exigences qualitatives dans la pharmacie et le bien-être sont hautes. Le défi est donc de taille pour un produit rocheux à l’origine.
Les applications directes et indirectes sont infinies : dans le médicament comme excipient, comme produit actif, dans le matériel médical (blouse, champs respirants etc.), dans l’univers de l’hygiène, du maquillage. Les produits s’exportent dans le monde entier, les minéraux français contribuent à l’économie et au savoir-faire tricolore grâce à nos gites stratégiques.

  • Les matières premières minérales au cœur de l’industrie cosmétique - Elodie Rémia et Christel Carème

Imerys, depuis 10 ans, possède une gamme de minéraux dédiée au secteur cosmétique sous la marque ImerCare®. Cette gamme comprend cinq types de minéraux différents : le kaolin, la perlite, le talc, la terre de diatomée et le mica. Cet article décrit les propriétés de ces minéraux ainsi que les différentes étapes conduisant à l’élaboration et à la caractérisation des ingrédients, au contrôle et à l’évaluation de ces derniers. Ces ingrédients sont tous certifiés COSMOS.

  • Les rôles multiples des argiles en pharmacie - Michel Jébrak

Les minéraux argileux sont utilisés comme excipients dans les préparations pharmaceutiques pour améliorer leurs caractéristiques organoleptiques et leurs propriétés physico-chimiques, faciliter leur élaboration ou leur conservation et permettre la libération du principe actif dans l’organisme. En science vétérinaire, ils servent souvent dans l’alimentation animale comme promoteurs de croissance et comme compléments pour le traitement des troubles gastro-intestinaux. Ils peuvent aussi être utilisés dans le domaine de l’environnement pour éliminer les produits pharmaceutiques cationiques des effluents des installations de traitement des eaux usées.

  • Le plomb et le mercure : deux exemples de métaux toxiques possédant des vertus thérapeutiques Michel Jébrak et Jérôme Gouin

Le plomb et le mercure sont deux exemples de métaux qui, bien que toxiques, possèdent des vertus thérapeutiques. Si la céruse, utilisée pendant des millénaires pour blanchir le teint, était très toxique, le khôl des anciens Égyptiens protégeait effectivement contre les infections oculaires ; quant au mercure, outre ses propriétés antiseptiques, il est notamment utilisé dans les plombages dentaires.

  • Le carbonate de calcium, CaCO3 et la santé Jacques Geyssant

Le carbonate de calcium est un constituant majeur dans de nombreux produits liés à la santé ou au bien-être : produits cosmétiques (sous forme de précipité de carbonate de calcium), pâtes dentifrices (sous forme d’aragonite), médicaments (déjà dans l’Antiquité le CaCO3 broyé était utilisé pour stopper les hémorragies et calmer les brûlures d’estomac), nutrition (ingrédient codifié E 170 dans de nombreux produits alimentaires, …).

  • Utilisation des carbonates de calcium en cosmétique Shirshah Amerkheil

Le carbonate de calcium est un minéral naturel dont les réserves / ressources sont prouvées pour plusieurs siècles. Il est utilisé en cosmétique pour ses propriétés de texturant et de charge fonctionnelle et constitue aussi une alternative potentielle aux microplastiques généralement incorporés dans les cosmétiques et les articles de toilette pour leurs caractéristiques de liant, de filmogène et de charges. Il figure sur la liste des substances alimentaires reconnues comme sûres par la Food and Drug Administra- tion(FDA) ; la FDA l’a également approuvé comme ingrédient actif dans les médicaments antiacides.

  • Les utilisations étonnantes du talc dans les produits cosmétiques - Florence Lumen

Le talc, silicate de magnésium hydraté qui se trouve couramment dans les roches métamorphiques, entre dans la composition de nombreux produits cosmétiques, tels que les antiperspirants, les poudres de maquillage, les produits d’hygiène féminine ou les soins pour bébés. Au fil des ans, la sécurité du talc a fait l’objet de nombreux débats, en partie parce que la relation entre le talc et l’amiante – autre minéral naturel qui peut se trouver à proximité du talc – est souvent mal comprise. Mais les études montrent que le talc sans amiante peut être considéré comme sûr. Aux États- Unis, cependant, de nombreuses entreprises ont décidé d’opter, pour leurs poudres pour bébés, pour des alternatives à base d’amidon de maïs.

 

LES BIOMATÉRIAUX

  •  Le lithium, c’est la santé ! Michel Jébrak

Dès la Grèce antique les médecins d’Éphèse recommandaient, sans le savoir, les sources thermales riches en lithium. Mais l’histoire médicale du lithium trouve son origine au XIXe siècle ; il est recommandé dans de nombreuses affections ce qui entraîne un développement considérable du thermalisme, tant en Europe qu’en Amérique ; en Amérique il finit même par devenir ingrédient santé consommé par exemple sous forme de bière ou d’un soda qui deviendra le 7-Up. Mais cette consommation excessive entraîne des intoxications qui conduisent la Food & Drug Administration (FDA) américaine à en interdire l’utilisation en alimentation en 1948. Le lithium quitte alors le monde de la nourriture pour devenir un médicament. Après plusieurs pays européens, la FDA approuve en effet le lithium en 1970 en tant que nouveau médicament expérimental pour traiter la manie aiguë. Depuis les prescriptions du lithium se sont multipliées.

  •  Un exemple de matière première minérale utilisée en dentisterie : Zircon / Zircone / Zircone stabiliséeD’après le texte de L. Marslen et Dr M. Bartala « Zircone et polissage »

La zircone est un oxyde de zirconium (ZrO2) produite principalement par fusion du sable de zircon à très haute température. Son utilisation a commencé dans les années 70 en médecine comme matériau de remplacement de la hanche puis, dans les années 90, en dentisterie pour la fabrication de prothèses et d’implants dentaires. Aujourd’hui, en dentisterie, on utilise généralement une zircone tétragonale polycristalline stabilisée à l’yttrium (Y2O3) (Y-TZP), qui bénéficie d’une norme pour un usage chirurgical.

  •  Radiothérapies métaboliques : le plomb 212, nouvel allié - Michel Jébrak et la rédaction

Dans la thérapie « classique » par radio-isotopes les rayonnements sont constitués d’électrons (rayons X) ou de photons (rayons X et rayons X), qui provoquent des lésions sur les brins d’ADN dans les noyaux des cellules cancéreuses plus ou moins bien ciblées. La particularité du traitement au plomb 212 vient du fait que le rayonnement énergétique est apporté par des particules ? (alphathérapie) constituées de 2 protons et de 2 neutrons ; ces particules sont bien plus énergétiques que les électrons et de plus, leur propagation étant limitée à quelques centaines de microns dans le corps, les cellules malignes sont mieux ciblées. Le plomb 212 est produit par désintégration du thorium ; le procédé a été mis au point par Areva (aujourd’hui Orano) qui cherchait à valoriser ses stocks de thorium provenant de l’extraction de l’uranium.