360 F 30048671 zo6yATKHPV2qPQxEoqfbtDsRVpj9UNlK

facebooklinkedintwitter youtube
  • Souvenirs d’Ami Boué

paypal cb

Vous pouvez actuellement régler vos commandes par carte bleue Visa & Mastercard, Paypal, chèque, virement bancaire, bon administratif ou sur place en espèce au retrait de votre commande. Les commandes sont expédiées généralement sous 48 heures à réception du règlement.

Pour tout problème de commande sur notre boutique, vous pouvez nous joindre le lundi, mardi et jeudi au 01 43 31 77 35 de 09h-13h00 et 14h00-17h00

Pour passer commande si vous n'êtes pas adhérent, il vous suffit de créer un compte client : cliquer ici

Les dépendances énergétiques et minérales de la France

Réf : GEOL217

PDFImprimerE-mail
Juin 2023 / 72 pages
GEOC217_couv
Prix ​​de vente20,00 €
Prix de vente hors-taxe19,59 €
Total hors-taxes :19,59 €
Remise
Montant des Taxes0,41 €
Taxes :0,41 €
Prix / Kg:
Description du produit

 

Sommaire de ce numéro

  Editorial   

  Actualité  

  • Un doublement du nombre des volcans sous-marins
  • Finlande : Mise en service de la centrale nucléaire EPR d’Olkiluoto
  • Le système assurantiel français face au changement climatique
  • Capture du CO2 par le béton
  • Valorisation des données géologiques de la SGP
  • Risques cavités : essais et expérimentations à la plateforme expérimentale et pédagogique de Saint-Maximin (60)
  • TINNOV
  • Clim’adapt
  • Quel futur pour les cours d’eau en 2050 ?

 

  Dossier  : Les dépendances énergétiques et minérales de la France  

STRATÉGIES FRANÇAISES D’APPROVISIONNEMENT : D’UN SIÈCLE À L’AUTRE

  • Besoins et approvisionnements de la France en énergies au siècle dernier : stratégies nationales d’adaptation - Maurice Allègre et Paul Alba

À l’heure où l’on s’interroge sur la mise en place de chaînes d’approvisionnements miniers nécessaires à la transition éner- gétique et écologique, et dont témoigne la récente création de l’OFREMI1, il nous a semblé pertinent de porter une réflexion sur la stratégie et les moyens industriels et humains qu’avait mis en place la France au XXe siècle pour assurer un approvisionnement énergétique durable alors qu’elle était largement dénuée, après la Première Guerre mondiale, de toute ressource pétrolière, gazière et uranifère. C’est à cette saga centenai- re, industrielle et capitalistique, basée sur un large et profond partenariat public-privé et déployée sur tous les continents, que nous convient les auteurs en espérant que nous nous inspirons, à l’avenir, de cette stratégie gagnante du passé.

  • Besoins et approvisionnements en métaux pour les énergies nouvelles - Stéphane Bourg

La transition énergétique alimente de nombreux travaux de l’OFREMI ou Observatoire français des ressources minérales pour les filières industrielles. Pour certains des métaux indispensables au développement des énergies renouvelables comme le silicium (pour le photovoltaïque), les terres rares (pour l’éolien), le lithium (pour les batteries), des gisements existent en Europe mais nous en sommes encore à un stade d’exploration, et il faudra donc prendre du temps pour développer des mines. Le recyclage viendra plus tard au-delà des rebus d’usine. Un autre point faible est constitué par la chaîne de transformation pour tous ces métaux.
Quant au développement de l’hydrogène (platinoïdes) et des batteries (Co principalement et nickel), il est plutôt handicapé par l’absence de gisements en Europe. La sécurisation des sources d’approvisionnement apparaît dans tous les cas indispensable.

  • Le « Critical Raw Material Act » : position de la France dans la stratégie d’indépendance minérale de l’Europe - Jérôme Gouin et Paloma Calice

La Commission européenne a publié le 16 mars 2023 le « Critical Raw Materials Act », un plan visant à garantir un approvisionnement sûr, durable et abordable en matières premières essentielles pour l’industrie européenne.Il va notamment favoriser l’établissement de projets miniers responsables et d’usines de raffinage sur le sol européen. L’évaluation de la criticité d’une matière première se base à la fois sur l’importance économique pour l’industrie et le risque d’approvisionnement qui se distribue sur toute la chaîne de valeur. En conséquence, ce plan propose une nouvelle liste de 34 matières premières critiques et/ou stratégiques et préconise un ensemble d’actions ayant pour objectif d’atténuer les risques liés à ces dépendances.

 

BESOINS ET APPROVISIONNEMENTS EN ÉNERGIES

  • Besoins et approvisionnements pétroliers européens et français : dépendances actuelles et perspectives - Olivier Rech et Marc Blaizot

La consommation de produits pétroliers repartie à la hausse en France en 2022 (70 Mt dont 50 milliards de litres de carburants routiers !) malgré un contexte de prix très hauts et d’un développement rapide de l’électromobilité, conduit à s’interroger sur l’origine des approvisionnements en pétrole (brut et raffiné) et les incertitudes futures quant au maintien d’une production par les pays aujourd’hui exportateurs.Tout converge pour penser qu’un déclin de la production pétrolière mondiale est inéluctable. La forte dégradation des productions et exportations russes, qui constituaient le socle de l’approvisionnement européen, ne fait que renforcer ce diagnostic qui constitue un signal d’alerte sérieux sur le risque d’approvisionnement pétrolier de la France, pourtant absolument indispensable à la transition énergétique.

  • Besoins et approvisionnements en uranium pour l’électricité française - Pierre Bertrand et Christian Polak

Soutenue initialement par les mines d’uranium métropolitaines, l’industrie minière française de l’uranium a vite tourné ses regards vers l’exploitation de mines à l’étranger avec le Kazakhstan, le Canada et le Niger. De plus l’ouverture du marché a aussi contribué à importer de l’uranium d’autres pays. Aujourd’hui, EDF est devenu le 1er client d’Orano Mining et Orano Mining son 1er fournisseur. Des sources multiples permettent d’assoir l’indépendance long terme de la France pour l’approvisionnement de l’industrie nucléaire nationale

  • Développer la géothermie en France pour satisfaire une demande de chaleur et de froid décarbonés - Christian Boissavy et Virginie Schmidlé-Bloch

Pour atteindre la neutralité carbone en 2050, la décarbonation de la production de chaleur, qui représente 50 % de la consommation énergétique de la France,représente un levier considérable. Afin de relever ce défi, il faut prendre conscience de l’importance stratégique de notre sous-sol. La géothermie, bien qu’utilisée par 1,6 million de nos concitoyens pour se chauffer, ne représente néanmoins que 1 % de la consommation d’énergie en France. Le rapport éclairant du Haut-commissariat au plan2 et le plan d’action pour accélérer le développement de la géothermie présenté par la ministre de la Transition énergétique le 2 février 2023, montrent que la géothermie chaleur pourrait à moyen terme faire économiser 100 TWh/an de gaz naturel à notre pays. Une souveraineté sous nos pieds et à portée de mains…

 

MÉTAUX ET MATÉRIAUX POUR LA TRANSITION ÉCOLOGIQUE

  •  Ressources minérales nationales : un approvisionnement souverain est-il possible ? - Éric Marcoux

La mine a quitté la France il y a une vingtaine d’années, et pourtant un approvisionnement souverain serait possible pour des substances critiques comme le tungstène, l’antimoine, la fluorine, sous condition d’une activité d’exploration soutenue pour confirmer et développer ce potentiel et du retour d’une activité de transformation pour pleinement sécuriser la filière aval, le tout accompagné d’un climat de confiance créé par une volonté gouvernementale clairement affichée, pour attirer les indispensables investissements afin de faire renaître la mine en France.

  • Besoins et approvisionnements en métaux pour l’électromobilité - Justo Garcia

Pour que l’Europe puisse assurer le développement de son industrie de l’électromobilité, elle doit avoir un accès durable et sûr aux matières premières. L’article aborde ainsi les enjeux actuels et futurs de la demande en matières critiques en Europe. Il présente ensuite le recyclage des batteries comme une source d’approvisionnement de matières et ses perspectives de développement en Europe. Enfin, il détaille le projet d’usine de recyclage porté par Orano et mettant en oeuvre un procédé innovant et bas carbone.

  •  Vers un renouveau des mines en France : l’exemple du lithium - Eléonore Dalmais, Michel Jébrak, Blandine Gourcerol, Romain Millot et Jérémie Melleton - pdf Bibliographie de l'article (38 KB)

Le lithium, ce métal alcalin longtemps réservé à des usages modestes, se retrouve aujourd’hui au coeur des enjeux de souveraineté industrielle par ses qualités inégalées pour le fonctionnement des batteries électriques. Après un tour d’horizon sur les propriétés et les usages de ce métal, cet article aborde les enjeux actuels et futurs. Il présente ensuite les principales occurrences connues de ce métal en France et les projets miniers en cours de développement sur le territoire.

  •  Besoins en ressources minérales de l’industrie cimentière française Raoul de Parisot

L’industrie de la construction en France est grande consommatrice de matériaux. En 2019 la production de béton, sous toutes ses formes, a utilisé 125 Mt de sable et de gravier, tandis que la production de ciment a consommé 24 Mt de calcaire, argile, sable, gypse. Malgré l’importance relative de ces prélèvements, la disponibilité géologique et la répartition sur le territoire des matériaux nécessaires pour la production du ciment et du béton devraient garantir l’indépendance sur le long terme de leur approvisionnement à condition que l’accès à ces gisements soit sécurisé en sanctuarisant dans les documents de planification de l’aménagement du territoire, les réserves stratégiques des matières premières utilisées. Cependant comme la production du ciment est fortement  émettrice de gaz à effet de serre, l’importation de clinker, produit dans des zones sans contrainte sur les émissions de ces gaz, pourrait à terme menacer la production de ciment sur le sol français.