Quel avenir pour le patrimoine géologique en France ?

Réf : MemoireHS15

PDFImprimerE-mail
2016 - n°15 / 232p.
hs15_4505
Prix ​​de vente15,00 €
Remise
Prix / Kg:
Description du produit

Avant-propos

Après Paris (1997), Lille (1999), Brest (2002) et Digne-les-Bains (2008), les 5èmes Journées Nationales du Patrimoine Géologique ont eu lieu à Caen en octobre 2013. Ces journées regroupent les acteurs professionnels et amateurs de la protection et de la valorisation du patrimoine géologique. Elles permettent de faire vivre un réseau de personnes et  de structures dont les objectifs communs sont de connaître, de protéger et de promouvoir le patrimoine géologique, en partageant les actions de chacun sous différentes formes, communications orales, débats et sorties sur le terrain.

A l'approche des quarante ans de la loi de 1976 relative à la protection de la nature, qui a permis la création des premières réserves naturelles géologiques, et plus de dix ans après la loi du 27 février 2002 qui a instauré l'inventaire national du patrimoine géologique, les 5èmes Journées Nationales du Patrimoine Géologique de Caen ont souhaité apporter des réponses à la question : « Quel avenir pour le patrimoine géologique en France ? ». Pour y répondre, plusieurs thèmes ont été abordés sur la connaissance, la conservation et la valorisation du patrimoine géologique.

En matière de connaissance, les rencontres ont permis de faire le point sur l'état d'avancement de l'inventaire national du patrimoine géologique et de présenter plusieurs exemples d'inventaires régionaux. Le patrimoine immatériel des ouvrages scolaires, l'analyse d'une bibliographie géologique régionale ainsi qu'une approche sémantique sur les notions de géodiversité et de patrimoine géologique ont complété ce thème. Le volet conservation a été illustré par plusieurs présentations concernant des réserves naturelles géologiques et différents sites paléontologiques, sans oublier le rôle des amateurs. Enfin, plusieurs exemples de valorisation du patrimoine géologique ont été abordés, certains faisant suite à la réalisation d'inventaires régionaux du patrimoine géologique, d'autres mettant en valeur d'anciens sites d'exploitation de matériaux ou des collections.

Ces journées ont été placées sous le haut patronage du Ministère en charge de l’Ecologie et parrainées par la Société géologique de France. Nous tenons à remercier la Région Basse-Normandie, Réserves Naturelles de France, le Muséum National d’Histoire Naturelle, le Conseil départemental du Calvados, la DREAL Basse-Normandie et l'UNICEM pour leur soutien à l'organisation de ces rencontres et à l'édition des actes. Un grand merci également à tous les intervenants et participants, ainsi qu'aux bénévoles qui ont permis d'assurer le bon déroulement de ces journées, aussi bien en salle que lors des sorties sur le terrain.

Jacques Avoine et Laura Baillet
Organisateurs des 5èmes JNPG