360 F 30048671 zo6yATKHPV2qPQxEoqfbtDsRVpj9UNlK

  • La réforme du code minier

    La réforme du code minier

Nous mettons en ligne dans cette rubrique des articles, coupures de presse en rapport avec la réforme du code minier. Nous vous invitons à réagir en déposant des commentaires sur ces actualités. Pour poster vos commentaires, il suffit de cliquer sur l'icône commentaire en bas à droite de chaque article.

Si vous êtes adhérent, vous pouvez utiliser vos codes de connexion au site.

Le Ministre du Redressement productif se réjouit de l’octroi d’un permis minier de recherche attribué à la société VARISCAN. Cette société va chercher des substances métalliques sur une partie des territoires des départements de la Sarthe et de la Mayenne. L’investissement envisagé est de 11 millions d’euros.

C’est le premier permis de cette nature attribué depuis de très longues années en métropole française. Cette décision s’inscrit pleinement dans le cadre de la politique minière souhaitée par Arnaud MONTEBOURG pour stimuler ce secteur d’activité, source importante d’investissements, d’activités et d’emplois non-délocalisables en France.

La société VARISCAN sera amenée à mettre en oeuvre des travaux utilisant les moyens les plus modernes pour rechercher des substances métalliques sur ce territoire dont la géologie est propice à des développements futurs. A ce stade, il s’agit d’engager des travaux de prospection qui seront strictement encadrés par arrêté préfectoral et prendront en compte tous les enjeux environnementaux.

Cette attribution d’un permis minier de recherche est le résultat d’un processus rigoureux d’instruction. Les populations ont été consultées à plusieurs reprises. Le Ministre du Redressement productif n’ignore en rien les questions soulevées par plusieurs riverains qui ont exprimé leurs inquiétudes, notamment vis-à-vis des déchets d’une ancienne exploitation minière datant d’il y a plus de 20 ans. C’est la raison pour laquelle Arnaud MONTEBOURG a souhaité que soit créée une commission d’information et de suivi permettant en amont des travaux envisagés par la société VARISCAN de poursuivre l’information et la concertation avec les populations concernées.

Le Ministre du Redressement productif souhaite que cette prospection qui durera 5 années puisse mettre en lumière des gisements exploitables, qui permettront ainsi de démontrer par l’exemple, que l’exploitation minière du 21ème siècle basée sur des technologies nouvelles est compatible avec le respect de l’environnement.

Source :  Communiqué de presse -  http://www.redressement-productif.gouv.fr/demande-permis-exclusif-recherches-mines

 

facebook SGF  twitter SGF  youtube SGF  linkedin SGF  instagram SGF