Previous Frame Next Frame
  • Node
  • Node
  • Node
  • Node

Nos revues et la conférence d’Yves Fouquet accessibles en ligne gratuitement pendant le confinement

Dès maintenant, le n°153 de Géochronique et le n°204 de Géologues ou encore la vidéo de la conférence « Quarante ans d’exploration dans les abysses » sont disponibles en accès libre ci-dessous.

Entre deux séances de télétravail et/ou baby-sitting forcé, le confinement peut aussi être l'occasion de découvrir les derniers numéros des revues publiées par la Société Géologique de France. Géochronique vous emmènera au Maroc, à la découverte du Cambro-Ordovicien de l’Anti-Atlas, et Géologues vous proposera un dossier sur les métaux de la transition énergétique. Pour ceux qui n’ont pas eu l’occasion d’y assister, vous pourrez également plonger dans les abysses en visionnant la conférence donnée par Yves Fouquet à travers toute la France durant ces derniers mois.

La SGF espère ainsi contribuer à égayer votre quotidien durant cette période si particulière et vous donner l’envie de découvrir nos prochains numéros…

En attendant, prenez bien soin de vous et surtout… restez chez vous !

        

fouquet 2020

fouquet 2020 2

Géochronique n°153 / Mars 2020 / PDF version HD

Le Cambro-Ordovicien de l'Anti-Atlas marocain  

 

Géologues n°204 / Mars 2020  / PDF Version HD

Les métaux de la transition énergétique

 

40 ans d'exploration dans les abysses - Yves Fouquet

Vidéo de cette conférence itinérante de la SGF

Pour vous abonner Géochronique - Géologues                      Pour soutenir les actions de la SGF et adhérer : cliquer ici

Auteurs : Didier Merle Coord.
Editeurs : Publ. Sc. du Muséum. Biotope. Brgméditions
Nombres de page : 288
Prix public : 35 €
Date de parution : 2008
 
 

Cet ouvrage est une monographie portant sur un étage majeur et internationalement reconnu du Tertiaire du bassin de Paris. L’accent est mis sur le stratotype tel que défini par Albert de Lapparent en 1883. Le Lutétien se place ainsi entre l’Yprésien au-dessous et le Bartonien au-dessus. La subdivision de l’Éocène en 6 étages remplace le précédent découpage en deux ensembles par Alcide d’Orbigny. Faute d’affleurements de qualité suffisante dans le milieu urbain qu’est Paris alias Lutèce, ce sont deux coupes dites néostratotypes qui ont été retenues dans l’Oise, respectivement à Saint-Leu-d’Esserent et à Saint-Vaast-les-Mello, choisies très postérieurement par Alphonse Blondeau et Claude Cavelier. Ce choix de deux coupes de référence n’exclut d’ailleurs pas d’autres sites remarquables, eux aussi présentés dans cet ouvrage : Grignon et ferme de l’Orme (78), Fleury-la-Rivière et Venteuil (51).

Un premier intérêt du livre est de situer le stratotype dans son environnement historique (grands auteurs de la paléontologie du Lutétien) et géologique (stratigraphie, paléogéographie). Le tableau dressé pour le bassin de Paris est d’ailleurs élargi au Lutétien d’autres régions de France métropolitaine et même du bassin méditerranéen et du monde sous forme de 6 cartes paléogéographiques générales respectivement à 65, 50 (juste avant le Lutétien) et 35 Ma.

Le contenu paléontologique constitue la 2ème grande partie du livre qui propose d’abord un inventaire des collections associées qui vont bien au-delà du seul Muséum national (MNHN), puis 17 planches de fossiles caractéristiques complétées par 18 planches de motifs colorés résiduels de coquilles. Ce foisonnement animal et végétal conduit même les auteurs à parler du Lutétien comme un exemple de « point chaud » de la paléobiodiversité.

La dernière partie porte sur le Lutétien et l’homme. Elle présente d’abord ce que l’on sait de l’extraction à ciel ouvert et surtout souterraine du Lutétien pour laquelle différents systèmes de piliers tournés ont été mis en œuvre, ainsi que la technique par hagues et bourrages. Ce sont différents niveaux du Lutétien qui ont donné la pierre de construction telle qu’elle peut être observée dans le petit nombre d’exemples cités dans le Bassin parisien. L’ouvrage se termine par un chapitre sur le patrimoine géologique, présenté dans sa généralité puis plus spécifiquement en ce qui concerne le Lutétien. En annexe : des sites Web et adresses de musée, une bibliographie et un glossaire.

Abondamment illustré de figures et photos en couleur, cet ouvrage prendra assurément bien sa place dans les bibliothèques géologiques et patrimoniales. Il s’adresse principalement à un public d’étudiants, d’enseignants-chercheurs, de géologues du patrimoine et de géologues amateurs. C’est plus la vocation des balades géologiques dans Paris (voir note de lecture) que d’attirer un public plus large.

La rédaction

Partenaires

  • AGSO
  • SGN
  • SOFRECO
  • CFGI
  • GéoPlusEnvironnement
  • FFAMP
  • AFPG
  • TOTAL
  • ENGIE
  • COFRHIGEO
  • AGBP
  • Musée de Minéralogie Mines Paristech
  • AGAP
  • Cap Terre
  • Lundin
  • Schlumberger
  • Association des Sédimentologistes Français
  • GéolVal
  • Société Française de Minéralogie et de Cristallographie
  • AFEQ CNF INQUA

Réunions à venir

Publications

  • Géochronique
  • Géologues
  • Bulletin de la SGF | Earth Sciences Bulletin
  • Géologie de la France
  • Mémoire Hors Série
  • Mémoire Nouvelle Série
  • Paléobiogéographie