Previous Frame Next Frame
  • Node
  • Node
  • Node

Auteurs : Georges Bronner
Editeurs : Editions Jeanne Laffitte
Nombres de page : 56 pages et une carte annexe à 1/250 000
Prix public : 23 €
Date de parution : 2006

Acheter en ligne cet ouvrage


Cet ouvrage vient à la suite d’un premier guide géonautique « De la rade d’Hyères à l’Esterel », publié en 2004, aux mêmes éditions, à l’initiative du parc national de Port-Cros. Dans ces guides, Georges Bronner assure la rédaction du texte, la réalisation de l’essentiel des aquarelles et la mise en scène. Ces guides s’adressent aux visiteurs terrestres et plaisanciers.

Le guide ne se réduit pas à un découpage géographique (Invitation au voyage) en quatre secteurs (limités d’Ouest en Est par l’Estaque, Cassis, La Ciotat et le cap Sicié), repris dans une grande coupe de la Camargue à la presqu’île de Giens, mais propose aussi un voyage au fil du temps, une approche par la diversité des côtes, roches et fossiles et une entrée par les roches et les hommes.

Le voyage au fil du temps s’étale sur 250 Ma et est jalonné par de grands évènements matérialisés par des cartes et coupes très pédagogiques. On retrouve ce type de documents dans l’Invitation au voyage, agrémentés par de grandes vues panoramiques des paysages traversés, dans lesquelles le promeneur peut suivre son propre cheminement. L’approche par sites est l’occasion de présenter les principaux types de roches rencontrés, de montrer les fossiles les plus fréquents et d’élargir la perspective par deux petites présentations, respectivement des dinosaures de Provence et des grandes extinctions. Enfin, dans le chapitre consacré aux roches et aux hommes, on trouve une présentation de la pierre de construction, des différents marbres régionaux (plaques polies) et de l’extraction du sel. L’ouvrage se termine en mettant l’accent sur la fragilité de la ligne de rivage, les impacts dus à l’homme, espèce à risque, et l’action du Conservatoire du littoral (et des rivages lacustres), ainsi que celle de la Fondation d’entreprise Total pour la préservation de la diversité marine, deux organismes qui ont apporté leur appui à ce guide. À noter aussi la présence d’un glossaire et d’une liste bibliographique. La carte à 1/250 000 est une carte géologique, qui mentionne les sites du Conservatoire du Littoral (23) et, au verso, des suggestions géonautiques concernant des sites et des roches remarquables.

Cet ouvrage se regarde et se lit assis à terre devant un paysage magnifique, à bord de son bateau qui défile lentement devant les côtes, ou tout simplement dans son salon à contempler les aquarelles, à méditer sur les coupes proposées ou à lire les textes, courts et pédagogiques.

Destiné à un large public de promeneurs, cet ouvrage est aussi de nature à intéresser les amateurs, voire les professionnels de géologie qui ne manqueront pas d’exercer leur œil critique sur les coupes et les interprétations proposées.

La rédaction.

Partenaires

  • Association des Sédimentologistes Français
  • COFRHIGEO
  • Lundin
  • CFGI
  • FFAMP
  • AGAP
  • GéoPlusEnvironnement
  • Schlumberger
  • Cap Terre
  • AGBP
  • Société Française de Minéralogie et de Cristallographie
  • SOFRECO
  • Musée de Minéralogie Mines Paristech
  • ENGIE
  • TOTAL
  • AGSO
  • GéolVal
  • AFEQ CNF INQUA
  • AFPG
  • SGN

Réunions à venir

Publications

  • Bulletin de la SGF | Earth Sciences Bulletin
  • Paléobiogéographie
  • Géochronique
  • Géologie de la France
  • Mémoire Nouvelle Série
  • Mémoire Hors Série
  • Géologues