• Le fonds

Auteurs : Bernard Hoyez
Editeurs : Publications des Universités de Rouen et du Havre
Nombres de page : 348
Prix public : 40 €
Date de parution : 2008


Cet ouvrage correspond à une monographie lithostratigraphique et sédimentologique détaillée sur la craie du Turonien-Campanien dans les falaises normandes qui s’étendent d’Antifer au SW au cap de Penly au NE, soit sur une distance d’environ 100 km, découpée en trois tronçons : 1) Antifer - Fécamp, 2) Fécamp - cap d’Ailly et 3) Penly – cap d’Ailly. Ce découpage s’appuie sur la tectonique et des différences sensibles dans les conditions de sédimentation.

Se référant au découpage biostratigraphique réalisé dans les falaises de craie anglaises, l’objectif était d’établir une stratigraphie fine à l’échelle régionale et de proposer une interprétation de certains phénomènes sédimentaires ou tectoniques. Dans ce but, des intervalles lithostratigraphiques ont été définis, comme le montre le tableau ci-dessous (voir revue Géologues pour le tableau), qui souligne aussi des variations d’un tronçon à l’autre.

Chaque intervalle est décrit avec ses dénominations antérieures, sa visibilité dans la falaise, son épaisseur, ses limites stratigraphiques (en France et en Angleterre), sa composition. Des photographies accompagnent la description, sur lesquelles sont indiqués les limites des intervalles et la position des marqueurs (niveaux marneux, silex, surfaces durcies = hard-grounds). L’analyse très fine proposée a aussi permis d’observer des phénomènes liés à la morphologie du fond sous-marin (mégarides, mudmounds), aux fluctuations du niveau marin et aux changements climatiques (épisodes de refroidissement). Il reste à caler la biostratigraphie pour parfaire les correspondances avec les séquences datées d’Angleterre.

Nul doute que cet ouvrage de bénédictin nourrira de futures études fondamentales et fournira des connaissances de base utilisables dans le champ des applications (géotechnique, hydrogéologie).

La rédaction