• Le fonds

Auteurs : Pascal RICHET, Jean-Yves Cottin, Joël Dyon,...
Editeurs : Belin, BRGM Éditions
Nombres de page : 492
Prix public : 26,60 €
Date de parution : 2007


Ce guide est organisé en deux parties de volume très inégal, l’une consacré à l’histoire des découvertes et aux grands traits du volcanisme (79 pages), l’autre aux volcans de la France d’Outre-Mer, classés par région (413 pages).

L’histoire des découvertes est essentiellement celle des pays correspondants : bassin méditerranéen, puis Açores (XIIe), Amérique centrale au XVe, Antilles colonisées au XVIIe, continent austral (Indien, Pacifique) du XVIe au XVIIIe. Dans cette évolution, la géologie a mis longtemps à émerger, au XVIIIe en Auvergne (Jean-Étienne Guettard), au XVIIIe et au XIXe en Outre-Mer. Aujourd’hui, environ 10% de la population mondiale vit à proximité des 1 500 volcans de la planète.

La logique de présentation des développements consacrés aux grands traits du volcanisme laisse un peu perplexe. En effet, après une revue partielle des signes avant-coureurs (dykes, sills, séismes), le Piton de la Fournaise est pris comme exemple, puis viennent des développements consacrés aux volcanismes basaltique et andésitique et à la science des magmas. Il nous semble qu’un cheminement pas à pas plus simple et plus pédagogique aurait facilité l’introduction du lecteur grand public au volcanisme, d’autant qu’ensuite on passe directement à une présentation des boucliers et stratovolcans, et à un développement sur la fuite du temps après l’arrêt du volcanisme lui-même (« l’extinction des feux »), y compris une présentation de la mesure des âges.

Mais c’est bien la seconde partie qui constitue l’essentiel du livre et son principal intérêt. Quatre ensembles sont distingués : Antilles, Réunion, Polynésie et Terres australes. Chaque ensemble donne lieu à un descriptif historique et géologique fourni, servant d’introduction à la présentation des sites, chacun englobant, outre une ou plusieurs photos, une présentation propre, un développement géologique et des éléments de situation. Sont ainsi présentés plus de 30 sites en Martinique et en Guadeloupe, plus de 50 à La Réunion, une quinzaine en Polynésie et autant dans les Terres australes.

Plusieurs types de publics seront assurément intéressés par cet ouvrage. D’abord les scolaires et les étudiants qui trouveront là des informations concrètes et précises sur toutes ces régions, susceptibles de compléter les cours qu’ils reçoivent, les touristes et randonneurs, notamment des grandes destinations classiques (Antilles, Réunion) dont ce guide pourra utilement compléter des circuits de découverte très spécialisés ou plus polyvalents, un lectorat diversifié enfin qui, au travers de ce livre pourra laisser son imaginaire voguer vers des contrées qu’il ne verra peut-être jamais.

La Rédaction